Recette de crème après-soleil

Pourquoi réaliser sa crème après-soleil maison ?

Soleil, je t'aime moi non plus

L'été, la peau est soumis à de plus nombreuses agressions que le reste de l'année. Le chlore de la piscine, le sel de mer, ... et bien entendu : le soleil. Le sensation de douce chaleur du soleil qui tape sur la peau est un pur bonheur (ce n'est pas moi qui vous dirait le contraire). Cependant, l'impact des UV sur notre santé n'est pas neutre.

Comme expliqué dans un article précédent sur la crème solaire (lien), seules l'ombre et la crème solaire peuvent protéger efficacement des effets néfastes de long terme de l'exposition à court terme. A court terme, le risque principal est de prendre un coup de soleil qui nous rendra rouge pivoine (ou, pour les personnes à la peau noire ou matte comme moi, la sensation de légère brûlure qui correspond probablement à un petit coup de soleil caché sous le bronzage).

Nourrir avec une crème ou huile après-soleil

Qui dit brûlure (aussi légère soit-elle) dit renouvellement de la peau. Et pour aider votre peau dans ce processus afin qu'elle reste belle et saine, il faut la nourrir avec une crème ou une huile.

Pour cette recette estivale, j'ai décidé (pour une fois) d'opter pour une recette de crème plutôt que d'huile. Après une journée sous le cagnard, rien de tel qu'une douche bien fraîche et la sensation de légèreté d'une crème rafraîchissante sur la peau.

Bien entendu, si vous préférez utiliser une huile, ce n'est pas moi qui vous en empêcherai ! Vous pouvez utiliser ma recette d'huile personnalisée aux huiles essentielles (lien) et l'adapter pour vos besoins après-soleil.

Et les crèmes-après soleil du marché ?

Je l'avais mentionné dans la recette de crème à a cire d'abeille (lien) : la composition des crèmes cosmétiques est souvent désastreuses. Composées à 80% d'eau, d'émulsifiants douteux, d'agents de texture et d'huiles de piètre qualité, le tout emballé dans du plastique, les crèmes après-soleil ne font pas exception à la règle.

S'il existait une recette simple, minimaliste, avec peu d'ingrédients et de bonne qualité ... Ce serait quand même mieux, non ? Par chance, vous êtes au bon endroit 😇

Ingrédients & matériel

Ingrédients

  • émulsifiant - 2,5g
  • huile végétale de moringa - 10g
  • huile essentielle de ravintsara - 15 gouttes
  • huile essentielle d'ylang-ylang - 10 gouttes
  • eau - 37,5g

Pour l'émulsifiant, j'utilise de polyglyceryl et l'alcool gras obtenu à partir de matières premières végétales. Cet ingrédient technique n'est pas facile à trouver, je vous l'accorde. Vous pourrez trouver mes recommandations pour vous fournir un émulsifiant chez une marque de confiance dans cet article (lien).-

J'ai choisi de l'huile végétale de moringa parce que ... ai-je encore besoin de le préciser : ELLE EST GÉNIALE. Plus sérieusement, elle est très nourrissante et adaptée aux peaux asséchées, ce qui en fait une huile parfaite à utiliser après une exposition au soleil. Vous pouvez adapter la recette avec l'huile végétale de votre choix, en évitant une huile très sensible à la chaleur (comme l'huile de lin) car il faudra la faire chauffer.

L'huile essentielle de ravintsara est présente dans cette recette pour son côté rafraîchissante. Pour cet effet, vous pouvez éventuellement la remplacer par une huile mentholée, mais si possible privilégiez le ravintsara : elle est bien tolérée par tous, peu agressive, purifiante, et toujours utile à avoir dans ses placard.

L'huile essentielle d'ylang-ylang permet de prendre soin de tous les types de peau, et particulièrement pour le vieillissement de la peau. Et non, je ne m'adresse pas ici aux femmes de plus de [XX] ans (remplacer par le nombre utilisé dans les pubs de soins anti-âge). Le vieillissement de la peau concerne toutes les personnes qui exposent leur peau au soleil, donc en gros ... tout le monde 😁 (L'ylang-ylang peut-être remplacé par une autre huile essentielle adaptée à votre type de peau).

Réalisation pas à pas de votre crème après-soleil

Pour un guide en image, reportez-vous à la vidéo Youtube en haut de cet articles.

Les étapes

  1. Dans un bol, peser l’eau, l'émulsifiant et l'huile de moringa.
  2. Placer le bol au bain-marie.
  3. Laisser chauffer en remuant jusqu'à ce que l'émulsifiant soit complètement fondu.
  4. Retirer le bol et le placez au-dessus d'un saladier d'eau glacée.
  5. Fouetter quelques minutes jusqu'à ce que le mélange épaississe, comme une mayonnaise.
  6. Ajouter les huiles essentielles.
  7. Transvasez dans un pot en verre propre, avec couvercle.

Utilisation

Appliquez sur le corps et le visage, en évitant les yeux.

Conservation

Conservez la crème au réfrigérateur. Si vous observez le moindre changement de texture ou d'odeur, jetez votre crème.